produit

Industrialisez la création de vos contenus vidéo grâce au nouveau prompteur de RichCorder

Momindum a récemment lancé une nouvelle version de Momindum RichCorder disposant d’un prompteur intégré pour accélérer l’enregistrement de vos présentations vidéo. Cette nouvelle version permet à chaque collaborateur de capturer son expertise encore plus rapidement qu’auparavant. Vous allez ainsi industrialiser la production de vos contenus et réduire vos coûts. 

Le prompteur est une aide précieuse pour fluidifier votre enregistrement. Il vous permet de faire défiler votre texte sous vos yeux, au rythme de votre discours. Par ailleurs, il est synchronisé automatiquement comme transcription avec votre vidéo. Vous offrez ainsi à vos auditeurs un accès direct à l’information pertinente car ils naviguent plus précisément dans votre présentation. De plus, vous facilitez l’accès au contenu pour les personnes n’ayant pas de son sur leur ordinateur ainsi qu’aux sourds et malentendants. Enfin, la transcription constitue une excellente solution pour la localisation  de vos présentations en multi-langues.

Pour découvrir l’ensemble des fonctionnalités et bénéfices de ce nouveau Momindum RichCorder, nous vous invitons à consulter cette vidéo démonstration.

Best practices :

Pour industrialiser simplement  la création de vos contenus vidéo avec RichCorder, il est essentiel de bien préparer sa présentation PowerPoint. Lors de l’enregistrement, l’ensemble des éléments (prompteur, diapositives, titres de plan, mots clés, liens web…) seront synchronisés automatiquement. Vous pourrez ensuite partager directement votre présentation vidéo avec vos auditeurs. Aucun travail de post-production ne sera nécessaire. C’est pourquoi, nous vous invitions à consulter cette présentation vidéo pour comprendre les Best practices à suivre pour bien préparer son PowerPoint en vue d’un enregistrement avec Momindum RichCorder. 

marché

Les RH dans le Cloud, une tendance en pleine croissance

La fonction ressources humaines connaît actuellement une mutation profonde. La mondialisation, l'instabilité économique et l'évolution des technologies constituent de nouveaux éléments dont les entreprises et les décideurs RH doivent tenir compte. L’une des tendances actuelle consiste à adopter les technologies Cloud, notamment les applications SaaS (Software as a Service), afin de réduire les coûts, accélérer la mutation des entreprises et créer de nouvelles opportunités commerciales. Une étude menée par Workday explique les grandes tendances qui favorisent actuellement le développement du Saas.

Momindum a récemment décidé d’investir fortement dans le développement de nouvelles offres SaaS en cloud pour permettre à ses clients de créer et partager des présentations vidéo en ligne sur tous types de plateformes. 3 produits ont récemment vus le jour : « Studio for LMS » pour publier des contenus vidéo directement sur une plateforme LMS, « Momindum Cloud » pour partager des vidéos sur une plateforme CMS ou RSE et « MyCorpTV » pour partager des contenus sur Salesforce. Voici quelques tendances actuelles pour mieux comprendre la stratégie de Momindum et le développement du SaaS dans le domaine des RH plus particulièrement :

Pourquoi le SaaS ?

D'après le rapport Gartner sur les priorités des DSI, 46 % d'entre eux comptent voir plus de 50 % de leurs infrastructures et applications dans le Cloud d'ici 2015.  De son côté, ABI Research prévoit que plus de 240 millions d'utilisateurs business accèderont à des services  informatiques dans le Cloud via des périphériques mobiles d'ici 2015, générant 5,2 milliards de dollars de recettes. L'évolutivité, la flexibilité, les coûts moindres et l'expérience utilisateur des solutions SaaS ne sont plus à démontrer et constituent désormais une alternative crédible aux solutions onéreuses et rigides installées sur site.

D’après l’étude de Worday, 5 grandes tendances favorisent actuellement le développement du Saas.

Tendance 1 : la mondialisation

Pour les multinationales, l'un des principaux avantages des solutions SaaS est que tous les sites de l'entreprise sont sur la même plateforme et la même version, rendant possible l'accès à une vue précise et en temps réel de la main d’œuvre globale. Les multinationales ont besoin de s'appuyer sur des données d'entreprise fiables pour optimiser leurs stratégies d'investissement dans la force de travail, détecter des problèmes potentiels et leurs causes sous-jacentes et prendre immédiatement les mesures qui s'imposent. Les solutions SaaS offrent une plateforme unifiée qui permet de suivre, d'analyser et d'agir sur ces données. Grâce aux outils SaaS de Momindum, il est désormais très simple de communiquer largement avec l’ensemble de ses équipes à travers le monde et de conserver un message unifié.

Tendance 2 : l’incertitude économique

L'incertitude économique en faveur du SaaS. Les entreprises cherchent à limiter les coûts de maintenance et d'intégration des solutions sur site, trop onéreux. Le SaaS est intéressant financièrement car il offre une flexibilité avec le modèle de paiement à la demande qui permet à l'entreprise de payer pour ce qu'elle consomme.

Tendance 3 : l'innovation technologique

Les solutions SaaS sont adaptées à un large éventail d'utilisateurs non qualifiés grâce aux normes d'usage modernes du Web 2.0. Tous les collaborateurs de l’entreprise peuvent donc accéder et utiliser facilement la plateforme en ligne. C’est pourquoi Momindum a décidé de simplifier au maximum ses solutions pour s’inscrire dans cette tendance. En effet, les innovations technologiques proposées par Momindum permettent désormais à chaque employé de s’autoproduire simplement pour partager son expertise en vidéo avec ses collaborateurs.

Tendance 4 : la guerre des talents

Aujourd’hui, les RH doivent offrir des solutions qui permettent aux managers d'évaluer, gérer et engager des talents facilement. Ils doivent également fournir des données fiables sur la main d’œuvre qui les aident à orienter leurs décisions sur l'investissement des talents à l'échelle mondiale. Une plateforme SaaS ainsi que des outils modernes et novateurs tels que les contenus vidéo vont renforcer l’engagement des employés et permettre de détecter rapidement les talents au sein de l’entreprise.

Tendance 5 : la durabilité

Grâce à la technologie SaaS, les ressources informatiques sont partagées et rationalisées entre de nombreux clients, permettant ainsi des économies d'échelle en matière de coûts et de consommation énergétique et une meilleure efficacité des infrastructures informatiques. En d'autres termes, le SaaS est intrinsèquement durable car il s'appuie sur une utilisation énergétique efficace et permet aux entreprises de se passer des centres de données  inefficaces. Les solutions SaaS offrent des avantages financiers et environnementaux incontestables et il n'est donc pas surprenant que les entreprises visionnaires se tournent vers le Cloud. Les solutions Momindum s’inscrivent totalement dans cette tendance car les formations vidéo partagées en ligne vont réduire considérablement les déplacements des équipes et vont donc permettre de réaliser d’importantes économies énergétiques.

Découvrez l’intégralité de l’étude menée par Workday.

marché

Mobile + vidéo : l'avenir de la formation ?

Le développement actuel des marchés des appareils mobiles et de la vidéo est considérable. Selon une récente étude du Gartner, on remarque une arrivée massive des tablettes et smartphones au travail. En 2016, les entreprises compteront plus de 436 millions de tablettes et 782 millions de smartphones. D’après Phil Redman, Research VP au Gartner, « L’ère des PC est terminée. Les employés vont devenir de plus en plus mobiles et chercheront des  moyens pour rester connecté et travailler de n’importe où, à chaque fois que cela sera nécessaire. » Il est donc essentiel que la diffusion de l’information devienne mobile. Les équipes doivent pouvoir accéder à tout moment au savoir partagé par les experts de l’entreprise.

Par ailleurs, une autre étude parue à la fin de cet été et mise en avant par le site e-learning-letter, indique que les mobinautes européens ont une consommation en forte croissante, et d'ores et déjà massive, de vidéos.

« 5 pays ont été radiographiés, par degré de vidéophilie. L'Espagne occupe la première place du podium avec 40,2% de mobinautes ayant consommé au moins une vidéo ou regardé la télévision depuis leur terminal mobile, dans le mois écoulé. Un chiffre en croissance de 110% ! »  

La France présente un taux de croissance plus faible mais qui reste particulièrement impressionnant avec +77% d'une année sur l'autre. Cependant, il est à noter que la France part de plus bas que ses voisins car 26,5% seulement des mobinautes français ont visionné une vidéo dans le mois qui s'était écoulé juste avant l'enquête.  La marge de croissance reste donc particulièrement importante.

L’étude réalisée par comScore donne une précieuse indication aux acteurs de la formation qui veulent coller aux attentes des salariés-apprenants et des métiers. « Il semble que le Digital Learning, et plus généralement la formation, se déclinera toujours plus dans un format mobile, et que la vidéo y jouera un rôle éminent, comme on peut déjà le constater dans les dispositifs MOOC (Massive open online courses). » reprend Michel Diaz.

« Mobile + vidéo : un cocktail qui pourrait bien être explosif pour les dispositifs de formation. Parce qu'il s'appuie sur des usages devenant massifs. Parce qu'il répond à un vaste champ de besoins à l'intersection de la formation et du support à la performance des salariés. » analyse Michel Diaz.

Momindum est donc au cœur de cette tendance forte associant vidéo et mobilité. En effet, les présentations vidéo réalisées avec les outils Momindum sont consultables depuis une tablette ou un smartphone. Les apprenants accèdent donc à des contenus vidéo attractifs depuis leur appareil mobile pour se former et s’informer. Si vous souhaitez plus d’informations sur nos outils, n’hésitez pas à nous contacter.