Marché

Enjeux et tendances du Learning : renforcez les performances de vos équipes !

A l’occasion de Dreamforce, l’événement incontournable du Cloud Computing organisé par Salesforce à San Francisco, le magazine « Elearning! » a dévoilé un nouveau numéro sur les tendances clés du « learning ». La formation des équipes, et notamment des commerciaux, est un point clé pour accélérer et accroître les résultats de l’entreprise. Le magazine a mis en avant 3 chiffres particulièrement révélateurs :

  • 95% des employés ne comprennent pas la stratégie de leur entreprise (Source : Harvard Business school, Office of Strategy Management)

  • Les commerciaux atteignent leur productivité maximale, 6 à 12 mois après leur arrivée dans l’entreprise  (Source : Pathways to growth)

  • Moins de 55% des commerciaux atteignent leurs objectifs (Source : Pathways to growth).

Il semble donc évident que la formation des salariés doit être au cœur de la stratégie de l’entreprise. Dans ce cadre, le magazine a réalisé une étude auprès de 318 dirigeants dans le secteur public et privé pour comprendre les évolutions du marché. 5 tendances sont apparues dans le domaine de l’apprentissage et de la gestion des talents :

  • La consumérisation de la formation qui fait évoluer les technologies

  • La forte croissance du Cloud

  • L’importance de la collaboration interne et externe

  • La mobilité qui est désormais incontournable.

  • L’exploitation des données toujours plus nombreuses

Les temps ont changé. Youtube, Facebook, Twitter, mobile… Il n’est plus possible de contrôler le partage du savoir et l’apprentissage à l’intérieur des silos de l’entreprise. Si les employés n’ont pas un accès rapide et direct à l’information, ils iront la chercher ailleurs.

Quelles sont les conséquences pour les solutions de formation et de gestion des talents ?

Cette année un virage important a eu lieu dans les investissements réalisés par les entreprises concernant les technologies d’apprentissage. La rapidité de déploiement et la compatibilité des outils étaient les priorités phares auparavant. Aujourd’hui, l’engagement des équipes, la collaboration et la personnalisation de l’expérience d’apprentissage sont les points clés. En 2013, la personnalisation de l’apprentissage était mentionné par 3.7% des sondés. Cette année, le chiffre a bondit à 46.7%. Les entreprises évoluent très vite pour répondre à la tendance de consumérisation et s’adapter aux besoins de leurs employés et du marché. Les 3 autres principaux objectifs business pour investir dans les technologies d’apprentissage sont  d’améliorer l’engagement des employés (64.2%), d’augmenter l’apprentissage collaboratif (53.7%), d’améliorer la collaboration dans l’entreprise (48.9%).

Par ailleurs, le cloud devient un facteur incontournable pour la formation en entreprise. Les LMS Cloud par exemple ont connu une très forte croissance avec 44% des sondés qui en déploient un actuellement. Enfin, 35% d’entre eux pensent changer ou compléter leur LMS dans les 2 ans. 90% de ces achats seront cloud ou open source.

Les fonctionnalités collaboratives et mobiles sont les plus plébiscitées par les entreprises dans le domaine de l’apprentissage. En effet, celles qui connaissent la meilleure croissance sont : la possibilité de création mobile (271%), le partage et la notation (121%), le Social networking (112%), la création collaborative (87%) et le déploiement mobile (71%).

Marché

Où en est le e-learning en France ?        

E-learning Letter a récemment partagé le dernier baromètre Afinef résultant d’une enquête sur le e-learning en France menée printemps 2014 auprès d’un panel d’entreprises françaises. L’échantillon était composé de près de 58% d’entreprises d’un effectif supérieur à 1000 salariés, dans les services et le commerce (50%) et l’industrie (36%) principalement. Le premier point positif relevé par l’étude montre que 90% des entreprises interrogées utilisent le e-learning.

Cependant, il est nécessaire de pondérer ce chiffre car il suffit qu’une entreprise l’ait utilisé une fois dans le cadre d’un besoin ponctuel pour répondre positivement à l’enquête. Le e-learning est tout de même très bien installé sur le radar des responsables formation et métier. Par ailleurs, le e-learning a encore une belle marge de progression car 44% des entreprises consultées forment moins d'un quart de leur salarié de cette manière. (Source)

Pas de surprises au niveau des motivations invoquées pour la mise en place du e-learning. En effet, pour 65% des entreprises, c’est la réduction des coûts de formation qui motivent les projets e-learning… Pour réduire les coûts unitaires afin de former plus de salariés avec le même budget d’une part mais également pour réduire le budget global tout simplement. Autre motivation : renforcer la qualité et l’efficacité des formations (58%).

L’étude montre également les freins dans l’utilisation du e-learning. Freins culturels en premier lieu (47,4%). Le e-learning bouleverse tellement les habitudes que la conduite du changement devrait s'imposer comme un impératif. En effet, l’apprenant devient responsable de ses apprentissages, le manager doit créer les conditions du transfert, la formation vient en support tout au long du processus, la direction générale devient sponsor... Pourtant, très peu de départements formation sont dotés d'un réel budget de communication car les freins budgétaires sont aussi très importants (36,8%). Dans ce contexte, tout investissement dans la conduite du changement se ferait au détriment des contenus ou de la plateforme…

Du côté des contenus, ce sont les compétences métier (sur mesure) que le e-learning vise principalement à développer (56,7%), les formations transversales - langues étrangères (53,6%) et informatique et bureautique (46,4%).

Momindum répond donc parfaitement aux demandes actuelles du marché. En effet, selon une enquête de satisfaction réalisée auprès de ses clients en 2014, il apparaît que les outils Momindum permettent de réduire jusqu’à 50% le coût de création des contenus mais également de créer des présentations vidéos 2 à 5 fois plus rapidement. Enfin, 96% des sondés affirment que les présentations vidéo réalisées avec Momindum ont plus d’impact que des contenus classiques. Momindum permet donc aux entreprises de former plus rapidement et plus efficacement tout en réduisant leurs coûts. Par ailleurs, les contenus réalisés avec les outils Momindum sont parfaitement adaptés pour créer des formations métiers sur mesure et réaliser un accompagnement au changement efficace comme l'explique Sylvain Daumer, UFF dans son interview.

Evénement

Momindum vous invite au congrès Learning Talent & Development

Retrouvez Momindum au prochain congrès Learning Talent & Development qui aura lieu le 4 décembre au Pré Catelan à Paris. Cet événement incontournable dans le domaine de la formation va une nouvelle fois rassembler tous les grands acteurs du marché qui partageront leur vision et leur expérience. A l’occasion de ce grand rendez-vous du e-learning, Momindum confirme son partenariat avec Arcaneo et va filmer, enrichir et mettre en ligne une partie des conférences.

L’événement s’annonce, encore une fois, particulièrement riche. Plus de 50 retours d’expérience innovants sont organisés. Vous pourrez notamment bénéficier des témoignages de Laurent REICH, International Learning Practice Director chez L'OREAL, Magali LAURENT, Directrice du Talent Management&Projets RH Corporate pour ACCOR, Serge KHEMIS, Directeur de la Renault Academy, Arnauld HERY European Training Director chez MAC DONALD'S…

Ces interventions sont articulées autour de 4 cycles de conférences organisés en parallèle :

  • Réforme de la formation professionnelle, comment en anticiper les impacts ? Quelle nouvelle posture de la fonction formation dans la chaîne de valeur ?

  • Du bon usage des technologies pour un apprentissage individuel, social et mondial.

  • Apprendre en permanence : la formation professionnelle et l’auto-formation à l’heure du numérique et du collaboratif

  • Comment développer une culture du leadership, des process de talent management et des formations propices à l’innovation

Momindum vous invite également à retrouver Xavier de Passemar, PDG, à la session 8 à 15h30 sur le thème : «Transformer le learning à l’heure du digital, question de mindset ou de technologie? ». Xavier échangera avec Marianne GALLON, Direction du Développement RH, Responsable Formation et Compétences, BOUYGUES TELECOM et Louis-Pierre GUILLAUME, Knowledge Management Officer, SCHNEIDER ELECTRIC sur questions suivantes :

  • Face à la concurrence d’internet et l’appétence pour l’auto-formation, comment repenser la culture de l’apprentissage dans les organisations ?

  • Comment augmenter l'engagement et la valeur business grâce aux communautés globales ?

Pour vous inscrire dès maintenant à l’événement, cliquez sur ce lien.