image de smartphone

Aujourd’hui, en France, 73% de la population possède un smartphone. Dès que nous souhaitons faire une recherche, nous avons le réflexe de regarder notre téléphone. L’information est ainsi consommée rapidement, puisqu’elle est accessible en un clic. Et dans le monde professionnel ? Cela ne change pas. En effet, un essor de l’apprentissage mobile est actuellement en train de se produire. Le marché mondial du mobile Learning est estimé à plus de 12,2 milliards de dollars soit une croissance annuelle de plus de 50%. Ce mode d’apprentissage pourrait bien révolutionner la formation professionnelle.
Mais pour quelles raisons ? A quoi est lié cet engouement ? Quels sont les usages du Mobile Learning ? Et comment l’utiliser ?
Suivez-moi, je vais tout vous expliquer !

Ça y est ! Vous avez enfin fini de créer votre contenu vidéo pour vos apprenants. C’est facile finalement, non ? Vous êtes satisfait du rendu : vous avez structuré vos idées, illustré chacun de vos propos avec de jolies images claires, de diagrammes précis… Bref, tout ce qu’il faut pour que vos apprenants puissent tout comprendre d’un coup d’œil et surtout qu’ils puissent retenir facilement les informations clés car là est l’enjeu. 
Cependant, vous vous rendez compte qu’il manque quelque chose à votre présentation. Mais qu’est-ce que cela peut bien être ? Une idée ? Une évaluation évidemment !
Il vous faut donc un outil qui puisse maintenir vos apprenants engagés dans la vidéo, les évaluer et valider leurs acquis.
Mais alors comment perfectionner votre vidéo et favoriser l’évaluation de vos apprenants ?

informations présentes sur un smartphone

Aujourd’hui, nous vivons dans un monde qui va à 1000 à l’heure. Tout doit être fait, très rapidement. En effet, entre notre vie personnelle et professionnelle, nos agendas sont souvent très chargés. Et principalement dans le monde du travail. Tous les jours, de nouvelles tendances apparaissent sur le marché, nous sommes obligés d’évoluer, d’être constamment en mouvement pour rester à la pointe dans nos métiers. Nous devons donc apprendre chaque jour pour progresser et pourtant nous ne prenons pas le temps de nous former. En effet, selon The Modern Corporate Learner, les employés ne peuvent consacrer que seulement 1% de leur temps par jour à la formation ! Mais alors comment faire en sorte d’être toujours à la pointe sans frôler l’infarctus ? C’est ce que nous allons voir grâce à la révolution digitale qui induit de nouveaux comportements et façons de faire.

De nos jours, nous vivons dans un monde en perpétuel changement et évidemment, nous n’échappons pas à la transformation digitale dans le milieu professionnel. Selon un rapport de Dell et de « l’Institut pour le futur » 80% des métiers de 2030 n’ont pas encore été inventés ! 
Nos métiers évoluent en permanence et doivent se réinventer sans cesse pour s’adapter aux changements du marché. Prenez par exemple le métier de formateur. Il n’a plus le même rôle qu’il y a 5 ou 10 ans. De nombreuses personnes se demandent même si cette profession ne va pas disparaître ! Va-t-elle évoluer ou va-t-elle tomber dans les limbes ? C’est la question à laquelle je vais tenter de répondre.

Retour sur notre entretien pour convaincre votre boss d’intégrer la vidéo dans votre stratégie Digital Learning.
Nous avons vu comment le persuader d’utiliser ce média et la stratégie à mettre en place pour créer du contenu.
Nous nous retrouvons maintenant pour le 2ème round : pourquoi utiliser une solution vidéo cloud professionnelle ?

Votre objectif du jour : convaincre votre boss d’intégrer la vidéo dans votre stratégie Digital Learning ! En effet, cela fait un petit moment que vous êtes convaincu des bienfaits de l’utilisation de la vidéo pour la formation. Cependant, vous ne savez pas comment vous y prendre et votre boss va certainement vous challenger sur le sujet « Nous n’avons pas les techniques pour », « cela coûte cher », « qui va le faire » …
Allez, pas de panique. Je vais vous aider à motiver votre boss grâce à cette mise en scène digne de Shakespeare ! À vos notes !

collaborateur partant à la retraite

Chaque année, des milliers de personnes quittent leurs postes pour voguer vers un nouvel horizon « La retraite ». Ces derniers vont pouvoir profiter de leur nouvelle vie, la mer pour certains, la montagne pour d’autres… Enfin la tranquillité pour eux mais malheureusement pas pour les sociétés. Car qui dit départ à la retraite, dit perte de connaissances et donc de productivité pour nos entreprises. Mais alors comment conserver ce savoir ? Quels sont les process nécessaires pour capitaliser les expertises ?
Je vais vous expliquer comment sauvegarder le patrimoine de votre entreprise. Suivez-moi !

onboarding: hôtesse de l'air en bas d'un avion

Selon une étude de Mercuri Urval, cabinet de recrutement, près de 40% des employés récemment embauchés souhaitent quitter leur poste pendant leur période d’essai, soit environ 1 salarié sur 2. Mais ce n’est pas tout, 20% des contrats CDI sont résiliés durant les 3 premiers mois. Dans la plupart des cas, la rupture est à l’initiative de l’employé. Mais à quoi est-ce dû ? Tout simplement, à une mauvaise intégration.

Vous souhaitez savoir comment bien intégrer vos salariés afin qu’ils aient envie de rester et bien entendu qu’ils soient rapidement productifs ?

Par ici, la réponse !

Aujourd’hui, la digitalisation s’invite joyeusement à la table de la formation. Les entreprises considèrent avec sérieux la digitalisation de leur offre de formation. En revanche, l’entrain des concepteurs pédagogiques n’est pas aussi significatif. Ils manquent un peu de motivation pour franchir le pas. Pourquoi ? Nous remarquons 3 freins très fréquents à la digitalisation de la part des formateurs et experts : Le manque de temps, de perception de l’intérêt pour l’apprenant et la peur. La peur de quoi ? Assez réfractaires au changement, ils ont peur de perdre leur poste, ont l’impression de manquer en compétences digitales… Changeons tout ça ! Je vous livre le secret pour motiver vos troupes à créer des contenus vidéo. Suivez-moi, je vous dis tout !

Présentation d'un ordinateur avec une vidéo, un cahier et un verre.

Avec 16,1 millions de visites par jour sur YouTube*, la vidéo fait partie intégrante de notre quotidien. Pour s’informer, se former, la vidéo est devenue notre premier réflexe.  De plus en plus d’entreprises l'utilisent pour former leurs collaborateurs en interne. Utiliser la vidéo c’est bien, mais optimiser l’expérience utilisateur de l’apprenant, c’est encore mieux.