Former ses collaborateurs afin d’atteindre les objectifs mis en place dans votre entreprise est primordial ! Seulement, il faut respecter certaines étapes afin de savoir comment s’adresser à ses équipes, quelles compétences devraient être améliorées ou encore les résultats à analyser. Face à un changement radical quant aux méthodes de travail, à l’évolution fulgurante des métiers, des compétences, des postes, vos équipes doivent partager davantage leurs compétences et avoir l’envie d’apprendre par eux-mêmes.

Ce n’est pas une mission facile, le changement peut faire peur, mais vos équipes de formation doivent s’appuyer sur le partage d’expertise de l’ensemble des collaborateurs afin de favoriser l’apprentissage et de réduire les coûts.

Avec l’accélération de la digitalisation et le développement du digital learning, de plus en plus de collaborateurs se forment en vidéo et utilisent cet outil pour communiquer en interne. Cependant, il n’est pas toujours évident d’instaurer ce nouveau mode de formation et de communication…

De quelles compétences aurez-vous besoin pour atteindre vos objectifs ? Quels process mettre en place ? Comment mesurer vos performances ? Afin de vous donner quelques conseils nous avons rédigé un guide regroupant les 4 étapes clés pour que la formation digitale soit au cœur de votre entreprise !

I. Quelles sont les compétences dont vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs ?
    A) Analysez les évolutions futures de votre entreprise
    B) Communiquez avec vos équipes pour favoriser le digital learning
    C) Distinguez les compétences nécessaires à l'accélération de la digitalisation
II. Quelles sont les compétences et les ressources existantes dans votre entreprise ?
    A) Mesurez vos besoins concernant la formation
    B) Prêtez attention aux faiblesses de chaque équipe 
    C) Donnez la parole aux têtes d'équipes pour initier la création de vidéo learning
III. Comment mettre en place des nouveaux process de formation ?
    A) L'utilisation de la vidéo learning
    B) Créez des vidéos learning simplement et rapidement
        1. Internalisez la production de vidéo learning
        2. Quelles sont les techniques d'autoproduction ?
            a. Insérer des chapitres dans une vidéo
            b. Insérer des sous-titres dans une vidéo
            c. Insérer des Call to Action et des quizz dans une vidéo
            d. Assurez-vous que les collaborateurs aient accès aux contenus
IV. Mesurez et analysez vos performances pour connaitre le retour sur investissement de vos vidéos learning
    A) Connaitre le nombre de vues
    B) Connaitre le nombre d'abandons
    C) Connaitre les passages les plus visionnés
    D) Connaitre la durée de consultation

Afin de profitez pleinement de cet article, téléchargez-le au format PDF
Télécharger gratuitement

I. Quelles sont les compétences dont vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs ?

Avant tout, il est primordial de connaître les objectifs qui doivent être atteints et les ressources dont vous aurez besoin pour cela. Aujourd’hui, quelles compétences vos collaborateurs doivent-ils acquérir pour répondre aux besoins futurs de votre entreprise ? Quelles sont les compétences dont ils disposent déjà ?

Avec des collaborateurs de plus en plus mobiles ou à distance, une approche plus pragmatique doit être mise en place, l’autonomisation et la volonté de se former seront alors les bienvenus.

Allez… C’est parti, en route pour atteindre vos objectifs !

A) Analysez les évolutions futures de votre entreprise

Analyser votre marché ainsi qu’identifier les opportunités et les menaces actuelles mais aussi futures, sont les premières choses à faire afin de savoir quelles stratégies vous mettrez en place pour l’avenir. Lorsque vous aurez visualisé les changements internes et externes auxquels votre entreprise devra faire face, vous saurez alors les besoins, les ressources et les compétences attendues !

Selon une étude menée par l’entreprise Cegos, 81% des métiers changent et évoluent et les salariés en sont conscients ! 90% des salariés sont d’ailleurs prêts à se former par eux-mêmes afin d’être plus autonomes et d’améliorer efficacement leurs compétences dans le but de répondre aux nouveaux enjeux stratégiques.

Mettez-vous à la place de vos équipes afin de les comprendre et d’avoir une vue d’ensemble sur les compétences et les besoins de vos collaborateurs ! Pour cela comment s’y prendre ?

B) Communiquez avec vos équipes pour favoriser le digital learning

LA COMMUNICATION ! La clé de la réussite à l’atteinte de vos objectifs ! Prenez chaque pôle et engagez une conversation avec chaque partie prenante afin de connaître leurs attentes et leurs besoins.
Sur quels sujets sont-ils à l’aise ? Quels sont leurs avis sur les évolutions en interne et en externe ? Quels sont les points faibles sur lesquels ils souhaiteraient s’améliorer ?

Il faut impérativement leur montrer qu’ils sont indispensables à l’atteinte des objectifs et à la mise en place d’une nouvelle stratégie. Informez vos équipes sur les nouveaux process que vous souhaitez mettre en place.

Quel que soit le moyen de communication utilisé (réunion, sondage, mail, newsletter…) il est IMPERATIF de respecter cette étape !
Sachez que vos salariés sont conscients des évolutions actuelles et qu’ils sont prêts à évoluer eux aussi en partageant leur savoir et leurs connaissances.

C) Distinguez les compétences nécessaires à l'accélération de la digitalisation

Après avoir communiqué avec vos équipes et avoir fait le point sur les objectifs attendus et les besoins de chacun, il vous faut maintenant lister les compétences nécessaires à la réussite de la mise en place de ces objectifs. Décidez quelles seront les compétences importantes et les compétences secondaires dont vous aurez besoin.

Analysez les connaissances déjà acquises par vos équipes et ce qu’ils leur manquent pour les stratégies futures. Avec les transformations en cours, vous pouvez faire face à un risque d’obsolescence des compétences digitales. L’accélération de la digitalisation est à prendre en compte, ce sont ces compétences qui seront à améliorer. L’entreprise Safran, face à ces changements a mis en place 3 phases clés afin d’analyser les nouvelles ressources dont ils ont besoin. Tout d’abord, la capacité à faire face à ces évolutions et donc le soutien des salariés. Ensuite, la reconfiguration de la formation en interne pour une bonne continuité pédagogique (plus de production de contenus, la formation des formateurs sur le digital…). Et pour finir une refonte en interne en termes de digitalisation, faire monter en compétences les formateurs mais également l’ensemble des équipes (communication, marketing, commercial…).

Une fois que vous aurez fait ce travail, n’hésitez pas à partager cela avec vos équipes pour avoir un feedback de leur part et savoir s’ils souhaitent faire des commentaires sur cette liste de compétences nécessaires. Vos équipes se sentiront impliquées et auront d’autant plus envie de s’investir dans leurs rôles à jouer pour atteindre les nouveaux objectifs mis en place.

« Avec l’évolution des nouvelles technologies et des métiers, on doit acquérir effectivement de nouvelles compétences de plus en plus vite ! » Maxime Dunègre, Orange.

II. Quelles sont les compétences et les ressources existantes dans votre entreprise ?

Connaître les forces actuelles de votre entreprise en interne et en externe, les compétences de vos salariés, les outils existants, les process déjà en places, cela vous permettra de faire le point et d’analyser ce qu’il vous manque pour atteindre vos objectifs. Pour cela, il vous faut lister vos besoins…

A) Mesurez vos besoins concernant la formation

Pour commencer sachez que chaque personne aura des besoins différents, que ce soit en termes d’apprentissage, de compétences, d’outils… Il vous faut donc interroger chaque collaborateur de chaque équipe (formation, communication, commercial…).

Interrogez-les sur leurs besoins concernant la formation :

  • Quels sont les points sur lesquels vous souhaitez vous améliorer ?
  • Quel type de formation souhaiteriez-vous suivre ?
  • Êtes-vous motivé pour vous former sur de nouvelles compétences ?
  • Les heures de formation sont-elles un frein pour vous sur votre temps de travail ?
  • Les formations digitales pourraient-elles vous permettre de gagner du temps ?

Toutes les réponses que vous pourrez récolter vous permettront de savoir les process que vous devrez mettre en place afin que vos salariés puissent augmenter leurs performances et répondre aux nouveaux besoins pour atteindre les objectifs attendus.

B) Prêtez attention aux faiblesses de chaque équipe

Si des formations sont déjà mises en place dans votre entreprise demandez l’avis de vos collaborateurs ! En sont-ils satisfaits ? Quelles seraient les choses à améliorer pour que la formation soit appréciée de tous ?

Formez vos équipes afin qu’ils puissent améliorer leurs points faibles permettra d’atteindre les objectifs mis en place pour la nouvelle stratégie que vous avez pensé. Il faut également prendre conscience que les formateurs ne pourront plus faire tout le travail, il faut l’ensemble des collaborateurs aient soif d’apprendre mais également de transmettre leur savoir afin que plus de contenus soient créés et que la formation en interne évolue !

En communiquant et en leur montrant que leurs faiblesses ne sont pas un frein et qu’elles peuvent être améliorées grâce à de nouveaux process, vos salariés se sentiront écoutés et motivés ! Ils se prépareront sans crainte afin d’être plus performant. Les faiblesses peuvent parfois faire peur à vos équipes, il faut leur montrer qu’elles peuvent être contournées et améliorées et qu’ils parviendront à être encore plus performants qu’ils le sont déjà.

C) Donnez la parole aux têtes d'équipes pour initier la création de vidéo learning

Au sein de chaque équipe, vous aurez toujours des « têtes d’équipe », des managers, des jeunes motivés, des employés bientôt retraités et bien d’autres encore, qui arriveront plus facilement à communiquer et à parler de leurs compétences.

Ces personnes-là sont souvent désireuses de partager leur savoir, de connaître de nouveaux process, de nouvelles méthodes pour apprendre et donneront une bonne énergie à l’ensemble de leur équipe. Ils motiveront les troupes ! Ils permettront aux personnes plus timides de s’ouvrir, de communiquer, de se former voire même de former d’autres personnes par la suite.

« La formation et le développement des compétences sont devenus l’affaire de tous les collaborateurs. On cherche à développer de plus en plus cette capacité que l’on a à chacun en nous, d’apprendre à apprendre. » Maxime Dunègre, Orange.

Pour vous donner un exemple concret, Orange, un de nos clients, lors d’un témoignage exposait justement cette théorie. Ils ont décidé d’utiliser la solution Momindum dans leur entreprise afin de créer des contenus vidéos pour former et communiquer avec leurs équipes. La mise en place de ce dispositif innovant a bien évidemment modifié la manière de fonctionner en interne, (formation digitale, live streaming…). Ils ont voulu que l’ensemble des collaborateurs utilisent ce nouveau produit en consultant les contenus mais également en les créant.

Cependant, il n’est pas facile pour tout le monde de créer du contenu, surtout quand il s’agit de vidéo… La peur de la caméra, de ne pas être à l’aise à l’oral, du reflet de son image… Pour impliquer tout le monde et rassurer les équipes, Orange a donc opté pour l’intégration de l’ensemble des salariés dans la mise en place de ce nouveau process, en impliquant les managers, en recherchant les personnes motrices qui pouvaient donner l’exemple, en faisant participer tout le monde à la mise en place des nouvelles missions.

« Il faut libérer le pouvoir d’apprendre. » Maxime Dunègre, Orange.

Accédez à la Succes Story de l'entreprise Orange 
Voir la Success Story

Comme vous l’avez compris, la digitalisation de la formation est un outil qui permettrait à vos équipes de développer de nouvelles compétences simplement en ayant accès à des contenus facilement en interne. De plus, la vidéo est un média clé et un moyen de développer votre stratégie en externe également.

III. Comment mettre en place des nouveaux process de formation ?

Accélérer la digitalisation en interne pour former, communiquer ou informer vos équipes ! Cela vous permettra d’avoir des contenus interactifs et intuitifs pour l’ensemble de vos collaborateurs. De plus, ils peuvent participer en créant également du contenu ! Cela vous permettra alors de réduire les coûts en évitant de faire appel à des prestations externes, en faisant participer toutes vos parties prenantes !
Vous ne savez pas par où commencer ? Vous n’avez pas forcément de compétences techniques dans ce domaine ? Vous souhaitez créer des vidéos impactantes ? C’est possible !

A) L'utilisation de la vidéo learning

La vidéo est aujourd’hui un média clé, que son utilisation soit faite en interne ou en externe. Elle va permettre de captiver les auditeurs et d’enregistrer plus d’informations !

Les contenus vidéos sont de puissants vecteurs d’information et sont aujourd’hui de plus en plus utilisés. En interne, vos collaborateurs ou vos nouveaux entrants pourront se former de manière simple et rapide en ayant accès facilement a des contenus ludiques et interactifs. La vidéo sollicite la vue et l’ouïe qui sont nos deux sens les plus performants. De plus elle fait passer un message de façon rapide et claire.

Elle va renforcer l’engagement et la mémorisation des apprenants qui souhaitent monter en compétences et se former sur de nouvelles choses pour être plus performants et atteindre les objectifs.

B) Créez des vidéos learning simplement et rapidement

1. Internalisez la production de vidéo learning

Habituellement, les trois grandes méthodes de production que l’on retrouve en entreprise sont de faire appel à une agence de production externe, soit de posséder en interne un studio de production déjà configuré, et enfin l’autoproduction libre des collaborateurs.

Mais pourquoi internaliser la création de ces vidéos ? Tout simplement pour réduire les coûts et limiter l’intervention de consultants externes, pour respecter les règles sanitaires auxquelles nous faisons face actuellement mais également afin de maintenir la continuité de votre activité.

Les 3 principales compétences nécessaires à l’internalisation de la production de vos vidéos sont les compétences pédagogiques que doivent avoir vos salariés, l’appétence nécessaire pour le digital et surtout une bonne dose de motivation !

2. Quelles sont les techniques d'autoproduction ?

Face à la crise actuelle, de plus en plus de salariés sont en télétravail, il faut donc apprendre à s’autoproduire que ce soit au bureau ou chez soi mais également à co-construire à distance !

Vous devez sûrement vous demander mais comment puis-je m’autoproduire alors que je ne l’ai encore jamais fait ? Quel matériel utiliser ? Quelle attitude adoptée face à la caméra ? Comment rendre mon contenu interactif ? Pour commencer, il vous faut rédiger un script et définir le besoin rechercher afin de savoir ce dont vous parlerez dans votre vidéo, ensuite bien évidemment connaître les principales techniques pour vous autoproduire et enfin, diffuser ce contenu afin qu’il soit visible par tout le monde.

Après avoir défini votre besoin, vous devez sélectionner l’outil adapté que vous utiliserez, par exemple Easymovie sur un téléphone, un outil de capture sur ordinateur comme Momindum Maker, des logiciels d’animation…

Vous devez avant de vous enregistrer, bien préparer votre discours en utilisant des mots-clés, des phrases courtes et précises… Entraînez-vous à plusieurs reprises, l’entraînement sera votre meilleur allié ! Et enfin, au moment de la captation, ayez une bonne intonation et prenez votre temps pour vous exprimer. Si vous utilisez un outil de capture comme Momindum Maker, vous pourrez utiliser le prompteur pour lire votre discours et si besoin, faire des pauses pour revenir en arrière si vous avez écorché un mot par exemple.

Pour terminer, sachez que vous pouvez rendre vos vidéos encore plus interactives en ajoutant un chapitrage, des sous-titres, des call to action ou encore des quizz…

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à visionner notre replay
"Distanciation & formation : comment s'y prendre ?"
Voir le replay

a. Insérer des chapitres dans une vidéo

Chapitrer une vidéo c’est permettre à vos auditeurs de retrouver une partie qui l’intéresse rapidement. Si votre vidéo est longue par exemple, vous pourrez y insérer un plan afin que les utilisateurs puissent retrouver facilement le passage qui les intéresse !

Le chapitrage peut être utilisé sur vos vidéos de formation mais également sur les replays d’un live par exemple. De plus, cela rendra vos vidéos plus visibles en externe et améliorera votre référencement.

b. Insérer des sous-titres dans une vidéo

Pourquoi sous-titrer ? Pour internationaliser vos vidéos par exemple et faciliter la traduction mais également pour rendre vos contenus accessibles aux personnes malentendantes. Grâce à la mise en place de sous-titres, vos contenus seront visibles partout et à tout moment et vos collaborateurs y auront accès quand ils le souhaitent !

Le sous-titrage améliorera également votre référencement !

c. Insérer des Call to Action et des quizz dans une vidéo

L’ENGAGEMENT ! Engagez vos auditeurs et les faire rester concentrés tout au long de la vidéo est primordial !

Pour cela, les call to action par exemple, pourront les amener vers d’autres contenus et les inciteront à cliquer et à visionner d’autres choses. Les quizz quant à eux, seront là pour rendre la vidéo plus ludique et interactive. Elle suscitera l’intérêt de vos apprenants et elle permettra de ne pas les ennuyer avec une trop grande monotonie. Ils pourront se tester et voir s’ils ont bien écouté et compris le contenu qu’ils ont visionné. Sachez une chose, chapitrer, ajouter des sous-titres, des CTA ou des quizz peut se faire de manière très simple et rapide !

Notre plateforme Momindum Maker propose l’ensemble de ses fonctionnalités et plus encore !

Pour en savoir plus, téléchargez notre fiche produit Momindum Maker
Téléchargez la fiche produit

d. Assurez-vous que les collaborateurs aient accès aux contenus

Utiliser la vidéo pour former vos collaborateurs et communiquer en interne pour votre nouvelle stratégie : OUI ! Mais comment s’assurer que toutes vos équipes puissent avoir accès à l’ensemble des contenus créés ? Tout simplement en regroupant l’ensemble de vos vidéos sur une plateforme Cloud afin de partager simplement et rapidement avec vos collaborateurs.

Pour en savoir plus, téléchargez notre fiche produit Momindum Cloud
Téléchargez la fiche produit

La vidéo peut donc être un outil essentiel à l’atteinte de vos objectifs ! Que ce soit pour former vos collaborateurs, communiquer en interne ou en externe, ce média regroupe de nombreuses fonctionnalités qui vous aideront dans votre nouvelle stratégie ! Utiliser de nouveaux outils et mettre en place de nouveaux process est important mais il faut également pouvoir mesurer les retombées en utilisant des indicateurs clés !

IV. Mesurez et analysez vos performances pour connaitre le retour sur investissement de vos vidéos learning

Avec une plateforme privée en interne, vous pourrez très probablement avoir accès à de nombreuses statistiques qui vous permettront de connaître l’impact de vos vidéos ! avec Momindum Cloud, par exemple, il est possible de récolter des données importantes pour analyser les résultats.

Mais alors, quels sont les indicateurs à utiliser ?

A) Connaitre le nombre de vues

Le nombre de vues indique le nombre d’utilisateurs ayant visionné votre vidéo même durant quelques secondes. Après la création de plusieurs contenus, vous pourrez alors comparer le nombre de vues selon les vidéos que vous avez faites. Cela vous permettra de vous apercevoir que certaines vidéos sont peut-être plus regardées que d’autres.

Ces chiffres vous serviront alors à réfléchir à ce qui n’a pas marché dans une vidéo par rapport à une autre (le thème ? la durée ? la date à laquelle elle a été publiée ?) et donc à apporter des actions correctrices.

B) Connaitre le nombre d'abandons

Le taux d’abandon est un facteur primordial à prendre en compte, en effet si vous vous apercevez qu’un certain nombre de vos collaborateurs n’ont pas visionné une vidéo du début à la fin cela veut peut-être dire qu’ils ont perdu le fil, ou que le contenu n’était pas aussi pertinent que vous l’aurez souhaité.

Vous pouvez alors faire un sondage auprès de vos équipes afin de connaître les difficultés qu’ils ont rencontrées au moment du visionnage de la vidéo, cela vous permettra d’apporter des modifications à vos contenus, de les rendre plus interactifs si besoin, de rajouter des quizz pour ne pas perdre l’attention des collaborateurs par exemple.

C) Connaitre les passages les plus visionnés

Ces statistiques vous permettront de connaître sur quels passages vos auditeurs ce sont le plus attardés. Grâce à cela, vous pourrez en déduire plusieurs choses :

  • Les auditeurs ont-ils préféré ce passage de la vidéo ?
  • Les auditeurs sont-ils moins formés sur le passage le plus regardé ? Si oui, cela vaut-il le coup d’approfondir le sujet ?
  • Ce passage n’est pas très compréhensible faut-il le revoir ?

D) Connaitre la durée de consultation

Savoir combien de temps une personne est restée sur votre vidéo est primordial. Si la majorité des personnes consultent votre contenu entièrement c’est que celui-ci est impactant, intéressant et que sa durée est optimale.

En revanche, si vous vous apercevez que certains auditeurs ont écourté leur visionnage, qu’ils se sont arrêté au début ou au milieu de la vidéo, il se peut alors, qu’ils aient perdu le fil à un moment donné et que le passage en question soit à revoir afin d’être plus pertinent. Plus votre contenu sera visionné entièrement par un grand nombre de personnes plus vous aurez des résultats !

Pour en savoir plus sur le ROI, voici un article qui pourrait vous intéresser
Lire l'article

N’oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux Linkedin et Twitter afin d’être à l’affût de toutes nos actualités, mais aussi nos surprises et conseils !